2011/06 Sayo - Corse

  

La météo n’est pas bonne, nous partons de Bandol pour Porquerolles où nous attendrons que le vent d’Est baisse pour partir en Corse 

 

 

Porquerolles la nuit

 

 

L’équipage

 

  

Porquerolles le jour

 

 

Nous partons enfin !

 

 

Les classes J sont en régate sur le bassin d’Hyères.

 

  

Une rencontre

 

 

 Le vent est bien tombé ! Alors au casse-croute !

 

A la tombée de la nuit nous attrapons une bonite.

 

 

Qui est aussitôt préparée, une moitié sera mangée crue, l’autre moitié poêlée.

 

 

Nous sommes arrivés à l’Ile Rousse.

 

 

Pour fêter notre arrivée en Corse, nous sortons le « Marc 1906» que nous a remis Pierre Motot.

 

 

Nous partons pour St Florent où nous devons retrouver "Petit Pierre" et son bateau "Céline"

 

 

Un peu de vent se lève

 

 

St Florent, où nous retrouvons "Céline" sur cale suite à un talonnage dans la nuit, qui lui cassa 2 cotes (2 Varangues)

 

 

La météo annonçant de la tramontane et du mistral, nous repartons plus tôt que prévu de Corse, sous la menace d’orages.

 

 

La menace c’est transformée en orage !

 

 

La mer blanchie.

 

 

La visibilité est nulle.

 

 

Avant la nuit, nous attrapons notre 2° bonite.

 

 

Préparation de la salade de fruit, spécialité du Sayo, mais la recette est classée secret défense !!!

 

 

Dans le matin nous sortons le spi asymétrique.

 

 

Nous arrivons à Porquerolles.

 

 

Même motif, même punition… une moitié sera mangée crue, l’autre moitié poêlée.

 

Comme vous pouvez le voir nous avons rapatrié Serges. Nous  passons à table où nous dégusterons  la bonite et la salade de fruit.

 

 

Derniers bord avant le retour à Bandol, fin de notre périple.

 

 

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.